Nos articles
7 ETAPES POUR BIEN ACHETER VOTRE APPARTEMENT
vendredi, août 07, 2020
7 ETAPES POUR BIEN ACHETER VOTRE APPARTEMENT

Ça y est vous êtes décidé, fini la location, vous voulez devenir propriétaire.

Mais pour être un propriétaire heureux, sur le long terme, il y a des étapes à ne pas négliger !

GoFlint vous donne les 7 étapes incontournables pour éviter les faux-pas, et trouver votre nouveau nid douillet, efficacement et rapidement.


Après avoir pris connaissance de toutes les informations nécessaires sur l’achat de votre appartement, n'hésitez pas à consulter nos offres immobilières sur GoFlint.fr et commencez à préparer vos visites !


  1. Projetez-vous sur le long terme
  2. Entourez-vous d’experts
  3. Listez vos critères
  4. Préparez vos visites
  5. Faites-cous conseiller pour les travaux éventuels
  6. Prenez connaissance des frais annexes
  7. Trouvez les bons financements



1 - PROJETEZ-VOUS SUR LE LONG TERME


Non, tout le monde ne rêve pas de devenir propriétaire ! Certaines personnes d’ailleurs ne jurent que par la location et refusent de s’engager dans un achat. D’autres, ne disposant pas de revenus et/ou d’apport personnel suffisants pour décrocher un prêt immobilier, doivent y renoncer momentanément.


Dans certaines grandes villes françaises comme Paris, Lyon ou Bordeaux, l’écart de prix entre l’achat et la location dissuade souvent les primo-accédants. Mais vous serez surpris, il y a aussi beaucoup de villes où acheter ne coûte pas (beaucoup) plus cher que louer.


Des motivations comme la stabilité professionnelle et affective, la volonté de s’installer durablement ou de constituer un patrimoine, sont des arguments qui poussent naturellement à l’envie d’acheter son logement.

Et s’il est impossible de prévoir l’avenir, gardez en tête que l’achat d’un bien est souvent un bon investissement financier et de confort personnel (et que rien n’est irréversible !)



2 - ENTOUREZ-VOUS D'EXPERTS


Acheter un appartement peut être le projet d’une vie. Il est donc évident que les décisions prises au cours du processus de recherche et d’achat ne doivent pas être négligées.


Acheter par vous-même est tout à fait envisageable. Toutefois, préparez vous bien, cela ne s’improvise pas. Cela nécessite du temps, beaucoup de motivation et de connaissances : sur le marché de l’immobilier, la législation, la capacité de négociation, les formalités, les démarches financières, etc.

Il est évident que peu de monde a les capacités à gérer la globalité ce processus.

Vous pouvez aussi faire vos propres recherches, mais être accompagné de professionnels de l’immobilier sera la meilleure stratégie pour effectuer votre acquisition avec sérénité.


3 - LISTEZ VOS CRITÈRES


Ensuite, listez vos critères : la surface et le type de bien envisagés, les caractéristiques idéales (la vue, l’étage, la luminosité, la proximité de votre lieu de travail…) mais également les éléments rédhibitoires (absence d’ascenseur, pièce sans fenêtre, manque d’espace vert ou de transports...).


Déterminez ensuite votre zone de recherche en ciblant spécifiquement quelques quartiers. Délimitez un périmètre en fonction des transports, du temps de déplacement domicile-travail ou de la proximité des commerces, des écoles.


Vos critères doivent rester réalistes, en considérant vos capacités financières. Il sera peut-être également difficile de tous les réunir, mais les avoir établis clairement vous permettra de faire plus facilement un choix.


Le marché de l’immobilier est en constante évolution. Il est donc important de rester en veille permanente pendant votre recherche : prix des biens, programmes neufs, plans d’urbanisme, solutions de financement… autant d’éléments qui demanderont à vos critères d’être ajustés.


4- PRÉPAREZ VOS VISITES


L’un des moments les plus excitants de la recherche : les visites. Il est toutefois essentiel de bien les préparer afin d’éviter les oublis… et les mauvaises surprises !


Soyez curieux, observez les extérieurs et demandez confirmation des équipements : agencement et entretien des parties communes, accessibilité et voies d’accès, parkings...

Soyez attentif à tous les détails : l’état des murs, plafonds et sols, et tous les recoins du logement.

Posez vos questions et n’hésitez pas à prendre des notes (et des photos), cela facilitera la comparaison des différents biens visités.


Tant que vous êtes là, profitez-en pour faire le tour du quartier si vous ne connaissez pas. Repérez les commerces, transports… Soyez attentif à la vie du quartier, s’il est animé ou calme, et voir si cela correspond à vos critères. 

Revenez le soir ou le weekend si vous le pouvez, pour prendre connaissance de tous les marqueurs de vie de votre potentiel nouvel environnement.


5- FAITES-VOUS CONSEILLER POUR LES TRAVAUX


Vous êtes conquis par ce joli T2 en plein coeur du quartier piéton, et le charme de l’ancient est exactement l’ambiance que vous cherchiez. Attention toutefois avant de s’emballer trop vite ! Vous savez que les fenêtres sont à changer, mais saviez-vous que dans un quartier protégé, les huisseries que vous devrez poser coûteront deux fois le prix que vous imaginez ? 


Vous l’aurez compris, les travaux à effectuer peuvent changer du tout au tout le prix d’un bien. Il faut donc estimer leur ampleur avec soin.

Les photos que vous aurez pris pendant la visite seront d’une grande aide pour une estimation des travaux, et une entreprise de rénovation pourra vous fournir un premier devis.


Renseignez-vous sur les différentes aides et prêts à la rénovation disponibles.


6- PRENEZ CONNAISSANCE DES FRAIS ANNEXES


Rapidement après votre première visite, renseignez-vous sur tout ce qui a trait à la copropriété de l’immeuble :

- montant des charges

- budget de la copropriété

- liste des travaux effectués, à prévoir, et les frais engendrés

- échéancier des appels de fonds

- procès-verbaux des dernières assemblées de copropriété.


Ces informations sont à considérer dans votre budget immobilier et connaître ces données vous permettra d’anticiper (et de ne pas tomber de votre chaise le jour où il faudra repeindre la façade de l’immeuble…)


A inclure également dans votre budget et votre plan de financement :

- les frais d’agence

- les frais du notaire (droits d’enregistrement et honoraires)

- les frais de dossiers bancaires

- la garantie de crédit

- l’assurance de prêt


7- TROUVEZ LES BONS FINANCEMENTS


Vous avez trouvé la perle rare, détaillé les différents coûts et défini le budget total, il vous faut maintenant trouver le plan de financement le plus avantageux.

Votre conseiller bancaire est probablement le mieux placé pour vous faire une offre qui vous correspond. Comparez toutefois les offres de différentes banques, étudiez les différentes propositions et faites jouer la concurrence.

Un courtier en crédit immobilier peut aussi être un allié de choix pour dénicher les meilleurs financements pour votre achat d’appartement.


Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour commencer la grande aventure. Consultez nos offres immobilières sur GoFlint.fr et tenez vous prêts à dénicher votre nid douillet !