Les guides de Flint

DÉTERMINER MON PROJET IMMO
DÉTERMINER MON PROJET IMMO
Quel type de bien immobilier acheter : une maison neuve ?

Est considérée comme maison neuve une maison de moins de 5 ans.

Une maison de plus de 5 ans est considérée comme habitation ancienne.

Acheter ou bâtir une maison neuve est pour beaucoup un gage de confort, avec la réalisation d’un bâtiment correspondant à ses besoins et suivant ses critères de qualité.

 

Acheter une maison neuve

La construction d’une maison neuve coûte en moyenne 20 % de plus que l’achat d’une maison ancienne. En revanche, elle vous confère la tranquillité d’être dans un logement suivant les normes en vigueur ainsi que des garanties sur les fabrications et équipements.

 

Dès la réception des travaux, les différentes garanties commencent à s’appliquer :

- la garantie de parfait achèvement : 1 an

  • - la garantie biennale : 2 ans

  • - la garantie décennale : 10 ans

  •  

  • Vous avez 1 mois après la livraison de votre maison, soit à la remise des clefs, pour faire part dans le procès-verbal des malfaçons et des non conformités que vous aurez

  • éventuellement constaté. Le promoteur dispose alors d’une année pour les réparer.

  •  

Plusieurs options s’offrent à vous pour acquérir une maison neuve :

 

- maison “clé-en-main” : vous n’avez pas le choix sur les plans de la maison, mais vous pouvez vous projeter avant achat lors de la visite d’un logement achevé et les frais de notaire sont réduits.

- maison neuve sur plan : il est difficile de se projeter du fait de ne pas avoir de visualisation, les délais de construction sont souvent long, mais vous serez exonéré de taxe foncière pendant 2 ans et les frais de notaire sont réduits.

- maison neuve avec un constructeur : il faut effectuer de nombreux devis avant de faire le choix qui vous correspondra le mieux, le projet vous demandera du temps à cause du suivi de chantier, mais vous aurez une garantie de respect des délais grâce au contrat de construction. Par ailleurs, votre maison sera unique, bâtie selon vos besoins et les frais de notaires sont également réduits.

- maison en auto-construction : en maçonnerie classique, en ossature bois ou bien en kit, vous allègerez largement votre budget du moment que vous possédez les aptitudes techniques et de bricolage pour réaliser votre habitation. La garantie décennale ne s’applique pas, mais les frais de notaires sont réduits.

- maison d’architecte : une solution plus onéreuse mais vous pourrez avec un architecte concevoir une maison unique pour tout ou partie des travaux. Les frais de notaires sont également réduits.

 

Les conseils de Flint pour l’achat de votre maison neuve

Afin de réussir votre projet de maison neuve, voici quelques point à penser en amont :

- vérifiez le plan-masse : avant le démarrage du chantier, soyez sûrs que les distances entre votre maison et la rue, les voisins et autres constructions vous sont acceptables.

- projetez-vous : pensez aux équipements comme un garage, un parking ou une cave, et aux futures évolutions comme une extension pour un bureau ou une chambre supplémentaire.

- soyez green : privilégiez des équipements énergétiques qui vous feront faire de réelles économies sur le long terme. Même si un peu plus chers à l’installation, vous aurez également droit à des avantages fiscaux non négligeables.

- investiguez sur la réputation de l’architecte ou du constructeur : demandez avis à d’anciens clients sur leur expérience avec le professionnel et son respect des délais de livraison.

- protégez-vous : en souscrivant une assurance protection juridique 

- faites les comptes : prévoyez un peu de marge dans votre budget, il y a souvent des imprévus, et n’oubliez pas les frais annexes comme les frais de notaire.

- faites le point : à la livraison, faites scrupuleusement le tour du chantier et listez tous les défauts (il n’y a pas de petits défauts, certains peu visibles peuvent s’aggraver avec le temps) sur le procès-verbal pour les signaler au promoteur.

 

La revente de votre maison neuve : la fiscalité

Si vous effectuez une plus-value supérieure à 50 000 €, l’État appliquera une surtaxe à la revente :

- vous vendez votre maison, résidence principale : vous serez exonéré d’impôt sur la plus-value.

- vous vendez votre maison, résidence secondaire : vous pouvez bénéficier d’un abattement progressif en fonction de la durée de détention de votre maison. Une maison de moins de 5 ans ne profite pas d’abattement, de 6 à 21 ans révolus correspondent 6 % d'abattement, 22 ans révolus correspondent 4 % d'abattement, au-delà de 22 ans il y a exonération.